Publicité

Port du voile : Gabriel Attal reçoit le proviseur du lycée Maurice-Ravel menacé de mort

Gabriel Attal à la réunion du gouvernement pour un séminaire sur le thème du travail à l'hôtel de Matignon, le 27 mars 2024.  - Credit:Abdullah Firas / Abdullah Firas/ABACA
Gabriel Attal à la réunion du gouvernement pour un séminaire sur le thème du travail à l'hôtel de Matignon, le 27 mars 2024. - Credit:Abdullah Firas / Abdullah Firas/ABACA

Gabriel Attal va recevoir, ce mercredi 27 mars dans l'après-midi à Matignon, le proviseur de la cité scolaire Maurice-Ravel à Paris, ont fait savoir les services du Premier ministre. Ce dernier est menacé de mort sur Internet après une altercation avec une élève, fin février, à qui il demandait de retirer son voile.

Deux jours plus tôt, il a démissionné en invoquant des «  raisons de sécurité » auprès des enseignants, élèves et parents de la cité scolaire. Le rectorat de l'académie de Paris a pour sa part évoqué «  des convenances personnelles », et «  un départ anticipé » à la retraite «  au vu des événements qui ont marqué ces dernières semaines ».

Un nouveau proviseur doit assurer l'intérim jusqu'à la fin de l'année scolaire, en juillet.

Deux plaintes face à face

Le 28 février dernier, le proviseur avait ordonné à une élève de retirer son voile, qu'elle avait mis dans la cour de l'établissement. La jeune femme avait alors accusé le proviseur de l'avoir violemment frappée au bras, et déposé plainte le 1er mars pour «  violences n'ayant pas entraîné d'incapacité de travail ».

Selon le parquet de Paris, sollicité ce mercredi 27 mars par l'Agence France-Presse, la plainte de la lycéenne a été classée sans suite. La plainte déposée pour violences n'ayant pas entraîné d'incapacité de travail a été classée pour « infraction insuffisamment caractérisée », a-t-il précisé.

À LIRE AUSSI L'affaire Maurice Ravel, une capitulation françaiseLa ministre de l'Éducation nation [...] Lire la suite