Publicité

Pollution sonore : des dégâts sur notre espérance de vie et sur la biodiversité

À l’occasion de l’édition 2024 de la Semaine du son de l’Unesco, qui se déroule du 15 au 28 janvier 2024 partout en France, des spécialistes en acoustique et des experts du bruit ont débattu de l’impact des nuisances sonores sur notre espérance de vie et la biodiversité et des solutions à apporter.

Trafic routier ou aérien, travaux incessants ou encore voisinage : nous vivons dans un monde de plus en plus bruyant, sans que nous en soyons toujours conscients. Si le bruit est un enjeu bien connu de santé publique, avec des conséquences sur la perte d’audition, la qualité du sommeil, ou encore le système cardio-vasculaire, les dégâts qu’il cause sur la biodiversité – notamment en ville – le sont moins.

Une perte d’espérance de vie en bonne santé liée à l’exposition au bruit

Quel est l’impact de la pollution sonore sur la biodiversité ? Quelles seraient les solutions pour la réduire à l’échelle d’un quartier ou d’une ville ? Ces questions étaient au centre de la conférence de presse donnée le 12 janvier 2024, à l’occasion de la 20e édition de la Semaine du son de l’Unesco.

Dévoilée à cette occasion, une cartographie du bruit des transports – routiers, ferroviaires et aériens – sur l’ensemble de l’Île-de-France, réalisée par l’observatoire du bruit Bruitparif, relève que les habitants sont un peu moins exposés au bruit des transports. Selon l’évaluation faite par l’association, la perte d’espérance de vie en bonne santé liée à l’exposition au bruit des Franciliens n’est plus de 10,7 mois comme il y a 5 ans, mais de 9,7 mois.

Cependant, la principale source d’exposition au bruit reste, sans surprise, les axes routiers. En effet, 8,6 millions de Franciliens, soit 80,6 % de la population, sont exposés pendant la journée à des niveaux d’exposition au bruit routier qui dépassent les recommandations de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), à savoir 53 décibels (dB).

Carte d'exposition au bruit généré par trafic routier en journée en Île-de-France. Crédits : Bruitparif. Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Vous souhaitez connaître le bruit généré par le trafic routier près de chez vous ? C'est possible en naviguant sur les différentes cartes du bruit des transports sur le site : https://carto.bruitparif.fr/

Les relevés de Bruitparif couvrent 433 communes regroupant 1[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi