Publicité

La pollution nous rend-elle plus flemmard ?

On sait à quel point les particules fines et les autres polluants présents dans l'air sont néfastes pour notre santé. Risque accru de maladies cardiovasculaires, de cancers, incidence sur la santé mentale, sur la reproduction, mais aussi ostéoporose, agressivité, trouble de la vue, sans oublier les conséquences sur le système respiratoire... La pollution que nous respirons chaque jour, peu importe où nous nous trouvons, a été liée à de très nombreux maux par différentes études scientifiques. Mais voilà que de nouveaux travaux, réalisés par l'université britannique de Leicester, viennent rallonger cette liste. Selon ces chercheurs, il se pourrait que le niveau de pollution de l'air environnant nous rende plus inactif.

Ainsi, ces recherches menées grâce aux données de 644 personnes sur trois ans au Royaume-Uni ont lié les niveaux actuels de pollution du pays à 22 minutes d'inactivité supplémentaires chaque jour. Les participants, des personnes à risque de développer un diabète de type 2, ont participé à un programme encourageant à pratiquer la marche dans l'idée d'améliorer leur santé. Dans ce cadre, ils portaient régulièrement sur eux des appareils de mesure de l'activité pendant sept jours consécutifs, permettant de compter le temps passé à faire du sport ou à marcher, et les heures passées à être allongé, assis, ou debout sans bouger. Ces données annuelles ont été croisées avec l'évolution chaque année des niveaux de polluants atmosphériques. Et cette analyse a donné des résultats (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les enfants les plus pauvres sont les plus visés par les troubles psychiatriques
Pourquoi certains ont plus de rides que d'autres ?
Comment une simple prise de sang permet-elle de connaître l’âge de vos organes ?
Dépistage, immunothérapie, oncopédiatrie...: des avancées majeures dans la lutte contre le cancer
Quels aliments pour lutter contre la constipation ?