Pollution. Israël frappé par la “pire marée noire de ces dernières décennies”

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Depuis quelques jours, une grande partie du littoral israélien est souillé par du mazout. Les autorités tentent de retrouver le navire coupable.

“Le goudron qui échoue ces derniers jours sur les côtes israéliennes constitue la pire pollution maritime dans le pays en des décennies”, s’alarme Haaretz. Le quotidien parle de tonnes de mazout visibles sur 170 kilomètres, soit 40 % du littoral israélien.

À l’unisson, Yediot Aharonot parle lui aussi de pire désastre écologique qu’ait connu le pays. Évoquant des scènes de désolation sur les plages, le journal s’inquiète pour la faune marine et en particulier les tortues, les crabes et les étoiles de mer. “Dans certains cas ce sera irréparable, dans d’autres cela prendra des années à restaurer”, prévient Yediot Aharonot.

À lire aussi: Pétrole. Une gigantesque marée noire menace, otage du conflit yéménite

Parmi cette faune marine, une des premières victimes semble être un baleineau dont le cadavre a été rejeté le 18 février sur la plage de Nitzanim dans le Sud d’Israël. The Times of Israël rapporte que l’autopsie pratiquée sur le cétacé de 10 mètres de long a conclu qu’il avait ingurgité des quantités importantes de mazout.

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :