Politique. En République tchèque, l’hospitalisation du président plonge le pays dans l’incertitude

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président Milos Zeman a été placé en soins intensifs dimanche 10 octobre, au lendemain de législatives qui ont vu la courte défaite de son allié, le Premier ministre populiste Andrej Babis. Son hospitalisation d’urgence laisse en suspens le processus de désignation du nouveau gouvernement.

Au lendemain d’une élection législative aux conséquences politiques encore incertaines, l’hospitalisation du président tchèque Milos Zeman est “venue plonger dimanche le pays un peu plus profondément dans la tourmente”, note l’agence Bloomberg.

“Tous les regards étaient jusqu’ici tournés vers lui”, rappelle Radio Czech International car selon la Constitution tchèque, il revient au président de désigner le chef du gouvernement. Avant le scrutin, Milos Zeman avait laissé entendre qu’il choisirait le Premier ministre sortant, son allié, le milliardaire et populiste Andrej Babis. Mais celui-ci a perdu les législatives contre la coalition de centre droit Ensemble qui a remporté 27,78 % des voix contre 27,14 % pour le parti du Premier ministre sortant.

À lire aussi: Élections. La République tchèque tourne la page du populiste Andrej Babis

“Un nouveau gouvernement éloignerait la République tchèque des partis populistes de Hongrie et de Pologne, qui sont de plus en plus critiqués pour avoir fait reculer les valeurs démocratiques de l’Union européenne”, analyse CNN.

Un président qui a théoriquement “les coudées franches” pour désigner Babis

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles