Politique. En Espagne, la droite entend reconquérir le pouvoir

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Parti populaire (PP) a bouclé dimanche 3 octobre sa Convention, dont le but était de mobiliser ses troupes, à deux ans des élections générales en Espagne. Le parti de la droite traditionnelle cherche à attirer des électeurs en chassant sur les terres de l’extrême droite, observe la presse espagnole.

La droite traditionnelle espagnole prépare sa reconquête du pouvoir. Dimanche 3 octobre, devant plus de 10 000 fidèles amassés dans les arènes de Valence, sur la côte est de l’Espagne, Pablo Casado a clôturé la Convention du Parti populaire (PP) avec ce qui ressemblait à un discours de précampagne en vue des prochaines élections générales, prévues pour la fin de 2023.

Le président du PP recherche l’unité auprès de ses partisans en vue d’“élections encore lointaines”, avance le journal de centre gauche El País. “Le Parti populaire ‘part à la conquête’, a souligné Casado, après avoir mis fin à une ‘traversée du désert’ indissociable des très graves affaires de corruption qui ont affecté le parti”, ajoute le quotidien.

À lire aussi: Corruption. En Espagne, le procès des “papiers de Bárcenas” secoue la droite

“La convention du PP a donné l’image d’un parti en bonne forme politique, qui gouverne de la bonne manière des millions d’Espagnols [dans les régions autonomes] et que les sondages placent devant [les socialistes du] PSOE”, se réjouit ABC, poids lourd de la presse conservatrice espagnole.

Pendant une semaine, la convention du PP a néanmoins “connu quelques ratés […] qui ont freiné l’euphorie que le parti entendait transmettre à toute l’Espagne”,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles