Policier gravement blessé dans la Loire: son pronostic vital est engagé

·1 min de lecture
Cédric Esson, directeur départemental de la sécurité publique de la Loire, le 14 mai 2021. - BFMTV
Cédric Esson, directeur départemental de la sécurité publique de la Loire, le 14 mai 2021. - BFMTV

Le pronostic vital du policier gravement blessé au cours d'une intervention dans la Loire dans la nuit de jeudi à vendredi est engagé, annonce ce vendredi Cédric Esson, directeur départemental de la sécurité publique du département.

"Voyant que son état de santé commence à se dégrader, il est transféré au CHU de Saint-Etienne, où là des examens complémentaires montrent qu'il a une plaie au niveau de la tempe qui nécessite une intervention en urgence, à cause d'un hématome qui s'est formé. Cette opération se passe bien. Notre collègue est toujours hospitalisé et son pronostic vital est toujours engagé. Il n'est toujours pas réveillé. Le coma est pour l'instant prolongé", a déclaré Cédric Esson.

Le policier blessé est en service de réanimation, dans une "situation post-opératoire et post-traumatique", a affirmé de son côté le procureur adjoint de la République de Saint-Etienne, André Merle.

Selon nos informations, ce fonctionnaire âgé de 50 ans et père de deux enfants avait déjà été blessé en 2011 lors d'une intervention. Visé par des tirs au niveau du cœur, il avait été protégé par son gilet pare-balle.

Article original publié sur BFMTV.com