Une policière municipale agressée

La policière municipale du Meux (Oise), non loin de Compiègne, a été agressée violemment vendredi soir à la fin de son service, a-t-on appris samedi auprès du maire de la ville.

La policière, qui partage son emploi du temps entre Le Meux, ville de 2.100 habitants, et une commune voisine, était en train de ranger sa voiture de fonction dans le garage attribué vers 18 heures 30 "lorsqu'elle a été agressée par un individu arrivé derrière elle dans la pénombre", a expliqué Evelyne Le Chapellier, maire du Meux.

L'agression a laissé la policière avec une entorse à la jambe, un hématome au visage et la pommette fêlée, causant une ITT (incapacité totale de travail) de cinq jours. "Elle a été violemment bousculée et rouée de coups", a indiqué Evelyne Le Chapellier.

Agée d'une trentaine d'années, expérimentée, elle est décrite comme "très pédagogue" par le maire. "C'est quelqu'un dont on est très satisfait". L'enquête a été confiée aux gendarmes et tous les scénarios sont pour l'instant envisagés, selon Mme Le Chapellier.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

Une policière municipale agressée
Marseille : un homme tué dans un braquage pour quelques dizaines d'euros
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.