Publicité

Polémique après que Macron a célébré Hanouka à l’Élysée, le Crif évoque « une erreur »

Les images filmées lors d'une cérémonie à l'Élysée placent Emmanuel Macron dans l'embarras.   - Credit:LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Les images filmées lors d'une cérémonie à l'Élysée placent Emmanuel Macron dans l'embarras. - Credit:LUDOVIC MARIN / POOL / AFP

« On ne transige pas avec la laïcité. » À l'occasion de la cérémonie de la Conférence européenne des rabbins à l'Élysée, plusieurs vidéos partagées sur les réseaux sociaux font entrer le chef de l'État dans un début de polémique. Sur ces images, on observe le grand rabbin de France, Haïm Korsia, en train d'allumer, sous les yeux d'Emmanuel Macron, une bougie de Hanouka, au premier jour de cette traditionnelle fête juive des lumières.

Ces images ont suscité plusieurs réactions politiques, notamment à gauche : le secrétaire national à la laïcité du Parti socialiste, Jérôme Guedj, a ainsi estimé sur X qu'« aucun élu de la République ne devrait participer [à une cérémonie de Hanouka], comme toute manifestation religieuse ». « L'Élysée n'est pas un lieu de culte. […] On ne transige pas avec la laïcité », a renchéri Carole Delga, présidente de la région Occitanie, dénonçant « un mauvais signal envoyé par l'État à la République ».

Historique !
Allumage de la 1ere bougie de #Hanouka au Palais de @Elysee par le Grand Rabbin de France @HaimKorsia avec @EmmanuelMacron
La petite lumière chasse beaucoup d’obscurité !@PinchasRabbi @ElieKorchia pic.twitter.com/or58WGDhKY

— Mendel Samama (@EURORabbi) December 7, 2023

« Une erreur », pour le président du Crif

Le président du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France), Yonathan Arfi, a également jugé vendredi que c'était « une erreur » que le début de la fête juive de Hanouka ait été célébré jeudi soir [...] Lire la suite