Publicité

Poitrine augmentée, robe raccourcie... Une télévision australienne retouche la photo d'une députée

Erreur graphique ou comportement sexiste? Ce lundi 29 janvier, Georgie Purcell, députée à la chambre haute du parlement de l’État de Victoria en Australie, s'est indignée de voir qu'une de ses photos avait été retouchée par la chaîne de télévision australienne 9News, rapporte Sky News Australia.

Sur son compte X (ex-Twitter), la députée a partagé le cliché original et la photo diffusée par le média. Parmi les retouches apportées à cette dernière, on constate que la taille de sa poitrine a été augmentée et le haut de sa robe raccourci.

"Je n'imagine pas que cela puisse arriver à un député masculin"

La photo de la députée devait être utilisée pour illustrer un article sur la chasse aux canards, Georgie Purcell étant membre du Parti de la justice animale pour le nord de l’État de Victoria.

"J'ai enduré beaucoup de choses hier. Mais voir mon corps et ma tenue photoshopés par un média ne figurait pas sur ma carte de bingo. Notez les seins plus volumineux et la tenue plus courte. Je n'imagine pas que cela puisse arriver à un député masculin", a-t-elle déclaré.

En commentaire sous la publication, Georgie Purcell a également rappelé qu'elle était tatouée sur la totalité du ventre. Un détail important, qui trahit visiblement le média australien.

"Une erreur graphique"

En présentant ses excuses, Hugh Nailon, directeur de 9News Melbourne, a imputé les retouches photo à une "automatisation par Photoshop", indique Sky News Australia.

"Je voudrais m'excuser sincèrement auprès de Georgie Purcell pour une erreur graphique qui s'est produite dans le bulletin d'hier soir", a-t-il déclaré dans un communiqué publié par la chaîne.

Selon Hugh Nailon, le service graphique s'est procuré la photo de la député en ligne et au moment de la redimensionner, "Photoshop a créé automatiquement une image qui ne correspondait pas à l'original".

"Cela ne répond pas aux normes éditoriales élevées que nous avons et pour cela nous nous excusons sans réserve auprès de Mme Purcell', a-t-il ajouté.

En 2022, Gorgie Purcell, âgée de 31 ans, a remporté son siège en tant que députée du Parti de la justice animale, devenant ainsi l'une des plus jeunes femmes élues au Conseil législatif de l'État de Victoria.

Selon Sky News Australia, elle s'est déjà exprimée sur les abus en ligne qu'elle a reçus au cours de sa carrière politique en raison de ses tatouages et de ses tenues. Elle a participé à l'émission Nine News lundi soir pour discuter de la décision controversée de Jacinta Allan, chef de l'État, de ne pas interdire la chasse aux canards.

Article original publié sur BFMTV.com