Poisson d'avril : le meilleur et le pire des blagues de la journée

Maxime Poul
·4 min de lecture
Comme chaque années, les Poissons d'avril ont envahi la toile et de nombreux internautes ont mordu à l'hameçon.

Comme le veut la tradition, le 1er avril est synonyme de canulars. Médias, entreprises, internautes... tout le monde y va de sa petite plaisanterie pour égayer cette journée en cette période difficile. Florilège des meilleures blagues vues sur les réseaux sociaux.

S'il y a bien un jour de l'année dédié à l'humour, c'est le 1er avril. Comme chaque année en ce jour de "Poisson d'avril", de nombreuses personnes y vont de leur petite boutade. Si certains ont décidé de ne pas jouer le jeu en raison de la pandémie de coronavirus, d'autres n'ont rien changé à leurs habitudes et ont décidé de piéger les internautes. Sélection des meilleures blagues de la journée.

Razer et sa coloration pour cheveux connectés

L'entreprise d'informatique américaine Razer s'est jouée de ses fans. La marque a posté une vidéo dans laquelle elle prétend lancer une teinture pour cheveux à personnaliser via une application sur smartphone. Et pourquoi pas d'ici quelques années ? 

Twitter / @RazerFrance
Twitter / @RazerFrance

Quand le Covid-19 fait perdre les accents

Certains médias sont des habitués des Poisson d'avril. Cette année, France Bleu Besançon en a profité pour faire une blague liée à l'actualité du Covid-19, et sans faire les choses à moitié. Le média franc-comtois a contacté Jean-Julien Aucouturier, directeur de recherche CNRS, pour faire croire que le virus faisait perdre... l'accent franc-comtois. En parlant d'un malade du Covid-19 (imaginaire bien sûr), Jean-Julien Aucouturier a notamment déclaré : "il s'est mis à parler comme un parisien".

Twitter / @bleubesancon
Twitter / @bleubesancon

Valls candidat aux régionales en Île-de-France

Décideurs magazine y est également allé de sa petit blague en indiquant une probable candidature de Manuel Valls lors des prochaines élections régionales, après que le PS a "débranché" Audrey Pulvar.

Twitter / @lucas_jaku
Twitter / @lucas_jaku

Une épreuve de piscine... en salle de classe

Un faux document de l'Éducation nationale relayé sur Twitter prétend que des épreuves de natation sont prévues dans des salles de classe... le 1er avril 2021. "Brasse sur chaise, planche sur sol"... le document a largement été partagé sur Twitter et beaucoup ont mordu à l'hameçon. Plus c'est gros, plus ça passe comme on dit. 

Twitter/ @ClaireJardin1
Twitter/ @ClaireJardin1

La brique de Lego intelligente

La très célèbre marque de jouets a également décidé de piéger ses fans et d'une manière très amusante. Sur son compte Twitter, la société danoise a posté une vidéo dans laquelle elle s'amuse d’un phénomène bien connu lié à ses petites briques : la douleur qu’elles infligent lorsqu'on marche dessus pieds nus. Lego présente ses briques intelligentes qui sont capables de se déplacer après la détection un pied humain.

Twitter/ @LEGO_Group
Twitter/ @LEGO_Group

Quand Volkswagen va trop loin... et présente ses excuses

Un Poisson d'avril réussi, mais peut-être un peu trop. Le constructeur automobile allemand a annoncé dans un faux communiqué changer son nom aux États-Unis pour s'appeler “Voltswagen”, pour affirmer sa nouvelle stratégie 100% électrique. La firme est allée jusqu'à changer son nom sur Twitter et l'info a été reprise par de très nombreux médias et s'est terminée en bad buzz, obligeant Volkswagen à présenter ses excuses. 

Twitter / @VW
Twitter / @VW

Une brigade féline chez la police de la Loire

La police a parfois de l'humour. Les policiers ligériens ont annoncé sur Facebook la création "de la première brigade féline à la D.D.S.P 42" avec une photo de la tout première recrue de cette brigade, baptisée "Chatnabis", spécialisé dans la recherche de produits stupéfiants.

Facebook / Police Nationale de la Loire
Facebook / Police Nationale de la Loire

Le Poisson d'avril du Canard Enchaîné toujours d'actualité

On aurait préféré ne pas avoir à présenter ce Poisson d'avril de 2020, mais il est malheureusement toujours d'actualité. Il y a un an jour pour jour, le Canard Enchaîné sortait son numéro du mercredi 1er avril 2020 avec un titre "Le 1er avril 2020 est reporté au 1er avril 2021", en référence à la pandémie de coronavirus déjà usante mentalement. Si la blague semblait drôle à cette époque où l'on pensait que la pandémie ne durerait pas des lustres, il n'en est finalement rien... Rendez-vous le 1er avril 2022 ? 

Twitter / @ArnaudBedat
Twitter / @ArnaudBedat