En pointe. Des oreilles d’elfe, la nouvelle opération tendance auprès des jeunes Chinois

·1 min de lecture

En Chine, le marché de la chirurgie esthétique connaît la plus forte croissance au monde. Pour la génération née après 2000, l’opération à la mode consiste à se faire agrandir les oreilles à la façon d’un lutin pour amincir le visage.

Les oreilles d’elfe un peu pointues sont la “dernière mode parmi les jeunes Chinois” sur le marché en pleine croissance de la chirurgie esthétique, raconte le South China Morning Post. Pour la génération née au XXIe siècle, ce type d’oreilles pointues donne au visage un effet “plus mince et plus jeune”.

“C’est magique”

“Les réseaux sociaux chinois regorgent de commentaires enthousiastes” sur les résultats de cette opération de chirurgie esthétique. “C’est magique, je n’ai rien changé à mon visage, et pourtant tous mes amis m’ont dit que j’avais l’air différent le jour où je l’ai fait”, écrit ainsi un internaute sur la plateforme Xiaohongshu, où les commentaires sur le maquillage, la mode ou les voyages prennent toute la place.

Dans un centre de chirurgie esthétique de Shanghai, la demande est telle qu’une liste d’attente grossit “tous les jours”, affirme une employée. Yu Wenlin, chirurgien à Guangzhou spécialisé dans l’otoplastie, généralement pratiquée pour se faire recoller les oreilles, indique qu’il pratique six opérations “oreilles d’elfe” par jour. Il explique cet engouement par le fait qu’“avoir des oreilles plus proéminentes donne un air enfantin”. Chez un enfant de 6 ans, l’oreille “fait déjà 90 % de sa taille adulte”, contrairement au visage. Une simple illusion d’optique ?

À lire aussi: États-Unis. En temps de pandémie, le boom de la chirurgie esthétique

D’autres chirurgiens

[...] Lire la suite sur Courrier international

Ce contenu peut également vous intéresser :


À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles