Publicité

PODCAST. Sixième Science, épisode 128 : la course aux armes hypersoniques

Pour son 128e épisode, Sixième Science, le podcast scientifique de Sciences et Avenir et 20 minutes, vous dit tout de ces missiles et planeurs qui atteignent des vitesses supérieures à 6000 km/h, cinq fois la vitesse du son.

Cap sur les propulsions complexes, celles des armes hypersoniques. Pour son 128e épisode, Sixième Science, le podcast scientifique de Sciences et Avenir et 20 minutes, vous explique comment fonctionnent les armes hypersoniques, ces objets volants dont la vitesse de déplacement peut dépasser les 6000 kilomètres heures, soit jusqu’à cinq fois la vitesse du son.

Le premier vol d’essai du planeur hypersonique VMaX

Au micro, Sylvie Rouat, journaliste spécialisée espace et océans à Sciences et Avenir, répond aux questions de Romain Gouloumès de 20 minutes. Et vous raconte comment en juin 2023, la France a réalisé, depuis un site landais (Biscarosse) de la Direction Générale de l’Armement, le premier vol d’essai de son prototype de planeur hypersonique VMaX developpé par Ariane Group. Bienvenue dans la course à l’armement à laquelle participent différentes puissances militaires.

Quelques mois auparavant, en avril, c'étaient les États-Unis qui avaient annoncé le succès du deuxième test de leur missile hypersonique Hawc, désormais opérationnel. Mais d’autres nations (Chine, Japon, Inde, Corée du Nord et du Sud) développent également ces deux types d’armes, missiles de croisière et planeurs.

Les différents mécanismes physiques qui permettent de franchir le mur du son

En écoutant ce podcast, vous comprendrez tout des différents mécanismes physiques qui permettent de franchir le mur du son. Autour de Mach 4, le comportement de l’air devient en effet non linéaire, sa densité et ses capacités thermiques variant. Puis, à partir de Mach 7 à 8, la chaleur qui s’intensifie autour de l’engin peut alors dissocier les molécules d’oxygène et, à Mach 12, celles de l’azote. "À des vitesses plus élevées encore, l’air s’ionise et acquiert une charge électrique et des propriétés magnétiques", explique Naïr Subra, ingénieur système à l’Onera rencontré par la journaliste de Sciences et Avenir.

Vous apprendrez également dans cet épisode les différents modes de propulsion, un domaine en tota[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi