Publicité

Plantez ces 3 plantes dans votre jardin pour combattre la pollution de l’air

Vous n'avez pas pu passer à côté : le printemps est (déjà) de retour ! Dans les jardins, sur les terrasses et sur les balcons, les fleurs font leur apparition, les insectes pollinisateurs reviennent et les feuillages verdissent. Ce qui ne nuit pas à notre moral, bien au contraire ! Le saviez-vous ? Certaines plantes (fleuries ou pas) ont le pouvoir de combattre la pollution de l'air, un fléau responsable de 3,6 % des cancers en France selon la Fédération des Associations agréées de surveillance de la qualité de l'air (Atmo France) qui évoque surtout le cancer du poumon. De quelle façon ? "Les plantes recueillent les substances polluantes sur leurs feuilles ; celles-ci sont ensuite évacuées dans le sol grâce à la pluie" expliquent des chercheurs de la University of Surrey (en Angleterre).

Des plantes contre la pollution de l'air : oui, c'est possible !

Les chercheurs anglais ont justement passé en revue 10 espèces de plantes pour savoir lesquelles étaient les plus efficaces contre la pollution de l'air. "Nos travaux suggèrent que cette efficacité dépend en partie de la forme des feuilles, mais aussi de leur structure microscopique qui leur permet (ou pas) de bien retenir les particules polluantes" expliquent les spécialistes. Résultats ? Si vous vivez dans un environnement pollué (en plein centre-ville, par exemple), les scientifiques britanniques vous conseillent de faire pousser de la lavande, du lierre ou de la marjolaine. "Les feuilles du lierre (...)

Lire la suite sur Top Santé

Un homme de 52 ans croyait souffrir de migraine chronique... il avait un ténia dans le cerveau
Voici le meilleur en-cas possible pour la silhouette si vous avez envie d'un goûter
Je suis diététicien et (avant de passer à table) je vous explique la différence entre le sel et le sodium
Les normes esthétiques de la région du sourire décrites par des experts en médecine esthétique de divers pays Francophones
Déjeuner équilibré en cuisinant moins de 10 minutes ? C’est possible, voici trois idées