Publicité

Il se plaint du goût de sa nourriture puis apprend qu'il lui reste quelques mois à vivre

Son estomac le faisait souffrir. La nourriture, quelle qu’elle soit, « n’avait pas bon goût ». A 55 ans, Pete Murphy originaire de Burnage, Manchester, Angleterre, ne comprenait pas ce qui lui arrivait.

Père de trois enfants, l’homme a finalement était diagnostiqué comme souffrant d’un cancer. Un cancer qui, malheureusement, s’étant propagé, ne lui laisse quasiment aucune chance de survie et aucune possibilité d’être traité…

Une annonce choc

C’est en février 2023 que Pete Murphy, qui est aussi triplement grand-père, a commencé à ressentir des douleurs à l’estomac et avoir du mal à se nourrir. « Il disait que tout ce qu’il essayait de manger n’avait pas bon goût » confiait sa fille Sarah au journal Mirror. « C’est arrivé à un point qu’il ne pouvait plus rien manger » ajoutait-elle. Se rendant chez son médecin généraliste, Pete passe une série de tests. Il apprend qu’il est atteint d’un cancer de l’estomac. Un diagnostic que la famille a du mal à accepter. Quelques jours seulement après cette annonce choc, les médecins découvrent que la tumeur s’est perforée. Pete est transporté d’urgence à l’hôpital royal de Salford pour subir une opération.

Perte d’espoir

« C’était terrifiant pour nous. Il avait l’air d’être sur le point de mourir » confiait Sarah. Pete réussit à survivre à l’opération. Cependant, durant celle-ci, les médecins découvrent que le cancer s’est propagé à son foie et derrière (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Jalouse, elle l'enferme dans la salle de bain parce qu'il rentre trop tard
TÉMOIGNAGE Grâce à la méthode kangourou, j'ai sauvé mon bébé prématuré après la mort de son jumeau
Il lui dit la pire chose à dire à une femme pendant l'amour
Mort d'Agnès Lassalle : le mari de la professeure poignardée revient sur sa danse lors de l'enterrement
Elle se réveille d'une opération et réalise qu'on lui a retiré son utérus