Publicité

Pimkie : quelle sera la liste des magasins contraints de fermer ?

Ce jeudi 18 janvier se joue l’avenir des magasins de l’enseigne de mode Pimkie. En difficulté financière depuis de nombreuses années, elle avait été rachetée en février 2023 par le consortium Pimkinvest (Lee Cooper, Kindy) à la famille Mulliez. Et la stratégie de reprise de l’acquéreur était très claire, avec l’obligation de se délester de certains magasins pour «inscrire Pimkie dans un projet sur le long terme, en s’appuyant sur une structure saine et désendettée». Résultat, en mars dernier, la direction avait affirmé ne pas avoir d’autre choix que de mettre en œuvre un plan d’économies fondé sur le redimensionnement de son parc, qui comprend 232 magasins en propre et 81 en affiliation.

Le consortium avait alors indiqué que ce plan allait conduire à la fermeture progressive, entre 2023 et 2027, de 64 boutiques et à la suppression de 257 postes. Mais visiblement, le calendrier s’est accéléré. La réunion, baptisée «Zéro», qui devait initialement avoir lieu le 10 janvier, se tiendra ce jeudi 18 janvier au matin. Seront présents la direction du groupe et les représentants du personnel. À l'ordre du jour : l’annonce du plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) - le troisième depuis 2009 -, la liste des magasins qui vont baisser le rideau, l’impact sur l’emploi, les mesures sociales d’accompagnement… Selon les représentants syndicaux, la direction ne voudrait pas perdre de temps pour faire le ménage dans les magasins.

Crise du prêt-à-porter

Pimkie, comme de nombreuses autres enseignes du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Decathlon recherche des testeurs pour sa future basket 100 % recyclable
Ameublement : nouvelle vague de licenciements en vue chez Conforama ?
Orléans : la ville se sert désormais des eaux usées pour alimenter le chauffage urbain
Ces produits délaissés par les Français à cause de l'inflation
Dans cette ville d'Eure-et-Loir, la facture énergétique a été multipliée par deux en 2023