Publicité

Pierre Niney dans le prochain film de Johnny Depp : sa réponse à la polémique

Caroline Dubois / SINGLE MAN
Caroline Dubois / SINGLE MAN

C'était l'une des plus fortes annonces de projet révélées durant la 76ème édition du Festival de Cannes : un nouveau long-métrage réalisé par Johnny Depp, venu sur la Croisette aux côtés de Maïwenn pour la projection en ouverture de Jeanne du Barry, dans lequel il incarne Louis XV.

Le média américain Deadline avait annoncé que l'acteur allait mettre en scène la vie du célèbre artiste Amedeo Modigliani dans le film sobrement intitulé Modi. Un casting a même été dévoilé : Riccardo Scamarcio va se glisser dans la peau du peintre et sculpteur tandis qu'Al Pacino campera le riche collectionneur d’art Maurice Gangnat.

Et un acteur français vient compléter ce casting, Pierre Niney, qui interprétera le peintre Maurice Utrillo. Si le comédien césarisé n'a pas caché sa joie de réaliser son rêve de partager l'écran avec Al Pacino, l'annonce de ce projet a suscité de vives réactions et a créé une polémique.

Cela, en raison des démêlés judiciaires de Johnny Depp, dont la présence à Cannes était déjà décriée. On le rappelle, l'acteur américain a été opposé à son ex compagne Amber Heard pour des faits de violences conjugales. Du long procès qui a suivi en a résulté ce verdict : les deux parties ont été jugées coupables de diffamation.

Pierre Niney répond à la polémique

La nouvelle de ce nouveau long-métrage de Johnny Depp a donc relancé les polémiques, sur lesquelles Pierre Niney est revenu au micro d'Augustin Trapenard, lors d'une interview à Cannes, où l'acteur français venait présenter Le Livre des solutions, le nouveau film de Michel Gondry, sélectionné à la Quinzaine des Cinéastes.

"J'essaie d'être super attentif, justement, aujourd'hui, à tout l'éveil de conscience, dont on a besoin, qui est en train d'avoir lieu, mais où il y a encore beaucoup de travail. Évidemment, je tolérerais de travailler avec personne qui serait reconnu de faits de violence. Si on parle du projet avec Johnny Depp, qui pour le moment est en plus encore qu'à l'état de projet, ça fait quatre ans que c'est un film qui est dans les tuyaux."

Pierre Niney a expliqué ensuite que c'est le fait de collaborer avec Al Pacino qui l'a attiré dans ce film, alors même que le nom de Johnny Depp ne circulait pas encore :

"A la base, c'est les producteurs d'Al Pacino, Johnny Depp était pas encore attaché au projet, qui sont venus me voir pour me proposer ce rôle d'un peintre qui s'appelle Maurice Utrillo. C'est un très beau rôle. Ça fait longtemps qu'on en discute avec les producteurs d'Al Pacino, c'est un film qui tient vraiment à coeur à Al Pacino, qui produit."

Alors ce projet va-t-il se faire ? Pierre Niney va-t-il quitter la distribution ? L'acteur laisse entendre qu'il se laisse le temps de la réflexion avant de prendre une décision définitive :

"J'essaie d'être très attentif. Je vais continuer à me pencher sur ce qui s'est passé exactement, parce qu'en fait, c'est les cas juridiques un peu complexes. Mais encore une fois, je reste très attentif et j'ai demandé à avoir des bilans un peu complets de tout ça, pour essayer de comprendre cette situation juridique compliquée".

En attendant d'en savoir plus sur la mise en chantier de Modi, qui fait donc déjà beaucoup parler, Pierre Niney sera à l'affiche d'un autre projet pour lequel il retrouvera son complice Hugo Gélin.

Après Comme des frères, les deux sont en écriture d'Irrésistibles, "un film choral, qui tutoie un peu le monde musical", sur une idée originale conjointe d'Hugo Gélin et Pierre Niney. D'après Le Film Français, Hugo Gélin a été désigné pour réaliser ce long-métrage dont le casting n'est pas encore connu.

Lire la suite sur AlloCiné

Johnny Depp dirigera Pierre Niney face à Al Pacino : quel est ce film qui va faire beaucoup parler ?

Le rêve fou de Pierre Niney réalisé dans le film le plus drôle de Cannes

The Witcher : une romance pour Jaskier dans la saison 3 ?

Qui est Justine Triet, la Palme d'or 2023 ?

Ce soir à la télé : ce film dure 4 heures mais chaque minute est justifiée

The Last of Us n'a pas été présentée à HBO comme une série de zombies