Publicité

Pierre de Maere victime d'un accident de voiture avec sa famille : une indéminité accordée à l'issue du procès

Pierre de Maere, qui est à retrouver ce soir sur France 2 pour les 39e Victoires de la Musique, a obtenu son premier instrument d'une étrange manière. L'artiste belge en parle dans la dernière édition du JDD.

Les 39e Victoires de la Musique auront lieu ce vendredi 9 février 2024, en direct de La Seine Musicale sur France 2 et France Inter. Un an après avoir été récompensé de la Victoire de la Révélation masculine, Pierre de Maere se retrouve cette fois-ci propulsé dans la catégorie Artiste masculin. Il est également nommé, comme l'année dernière, dans la catégorie "Chanson originale", avec son tube Enfant de (4,8 millions de vues sur YouTube).

Nos confrères du Journal du Dimanche se sont entretenus avec lui, en marge de cet événement. Une interview à retrouver dans leur édition du 4 février, dans laquelle ce natif de Uccle (Bruxelles, Belgique) revient notamment sur cet accident de voiture qu'il a eu avec sa famille qui lui a bizarrement permis de rendre son rêve de devenir chanteur un peu plus concret. "Mon père est juriste, et ma mère architecte. Je suis le cadet de leurs trois enfants", a-t-il expliqué dans un premier temps.

Avant d'ajouter : "Ils ont su me donner confiance pour choisir ce que je voulais faire en toute liberté. J'ai ainsi acquis mon premier instrument de manière incongrue. Nous roulions en voiture lorsqu'un chauffard nous a roulé dessus en face. Heureusement, nous n'avons rien eu mais il y a eu un délit de fuite. Une indemnité nous a été accordée à l'issue du procès. Moi, j'avais 12 ans et 12 000 euros me revenaient." Puis de conclure : "Plutôt que de bloquer la somme sur un compte en banque jusqu'à ma majorité,...

Lire la suite


À lire aussi

Pierre Palmade lucide après l'accident, il a demandé à ses complices de s'enfuir pour s'adonner à un "curieux manège"
Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie