Publicité

Pierre Ménès remporte son procès contre EA Sports

Il a (en partie) obtenu gain de cause. Comme révélé mardi par le site L’Informé, le tribunal de commerce de Lyon a condamné la filiale française de l'éditeur du jeu Fifa, Electronic Arts Publishing, à verser à son ancien commentateur Pierre Ménès près de 75.000 euros au titre de ses préjudices matériels et économiques et de ceux de son entreprise, ainsi que 10.000 euros de frais de procédure.

"Je ne me laisserai pas traîner dans la boue"

En mars 2021, Electronic Arts avait annoncé mettre fin "immédiatement" à sa collaboration avec celui qui était alors chroniqueur de Canal+. Une réponse à la diffusion par Canal+ du documentaire réalisé par Marie Portolano, "Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste".

Canal+ avait était accusée d'avoir censuré un documentaire sur le sexisme dans le journalisme sportif pour protéger Pierre Ménès, les passages le mettant en cause dans deux affaires d'agressions sexuelles ayant été coupés de la version finale, selon le site Les jours.

Commentateur pour Fifa de 2016 à 2021, Pierre Ménès demandait près de 200.000 euros de préjudice matériel pour ses contrats de doublage voix et d'image, et 100.000 euros de préjudice moral.

"Belle victoire ! Je ne me laisserai pas traîner dans la boue. Merci à la justice française à qui je réitère mon respect et ma confiance contrairement au Tribunal médiatique", a réagi Pierre Ménès, mardi, sur son compte X (anciennement Twitter).

Article original publié sur RMC Sport