Pierre-Jean Chalençon: Igor et Grichka Bogdanoff "se croyaient immunisés"

·2 min de lecture

Au lendemain de la mort d'Igor Bogdanoff, six jours après son frère jumeau Grichka, tous deux emportés par le Covid-19, leur ami Pierre-Jean Chalençon témoigne sur BFMTV

"Ils ont attendu trop longtemps". Au lendemain de la mort d'Igor Bogdanoff, emporté par le Covid, six jours après son jumeau Grichka, Pierre-Jean Chalençon, invité sur le plateau de BFMTV, revient sur leur disparition.

"A priori, ils se sont refilé le bébé entre entre eux. Ils se voyaient tous les jours, ils sont très fusionnels, Igor et Grichka. Ils ont attrapé ça fin novembre-début décembre. Ils ont pensé que c'était une grippe. Ils sont restés calfeutrés chez eux, mais ne se sont pas soignés. Ils se sont soignés un peu tardivement", explique ainsi Pierre-Jean Chalençon.

"Ils ont attendu trop longtemps"

Hospitalisés le 15 décembre, ils ont été rapidement placés en réanimation. "Ils ont attendu trop longtemps. S'ils étaient allés dès le départ, on n'en serait pas là, analyse le spécialiste de Napoléon.

Pour lui, les frères, très sportifs, se pensaient "immunisés" contre le covid, grâce à leur "hygiène de vie extraordinaire". 

"Ils mangent des graines ils ne boivent pas d'alcool. D'ailleurs c'est pour cela que quand on les invite à dîner, souvent ils arrivent après le dîner pour ne pas être tentés."

Evoquant le fait que les frères Bogdanoff n'étaient vaccinés ni l'un ni l'autre, il assure: "on a dit qu'ils étaient antivax, ils ne sont absolument pas antivax. Plusieurs de leurs amis leur ont dit de se faire vacciner. Mais ils considéraient que par rapport à leur hygiène de vie, et leur [absence de ] comorbidité, ils n'étaient pas la cible du Covid". 

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Décès de Igor et Grichka Bogdanoff : les jumeaux ne prenaient jamais de médicaments

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles