Publicité

"Une phrase lâchée un soir" : David Hallyday franc sur son divorce avec Estelle Lefébure, qu'il n'a "pas vu venir"

"Complètement à terre", c'est ainsi que David Hallyday décrit son état après le divorce avec Estelle Lefébure. Une période compliquée racontée dans son autobiographie, Meilleur album.

Ils se sont mariés le 15 septembre 1989, et ont formé une famille par la suite avec la naissance de leurs deux filles, Ilona, née le 17 mai 1995 et Emma, née le 13 septembre 1997. Fous d'amour et forts d'une ressemblance incroyable, comme "frère et soeur", David Hallyday et Estelle Lefébure ont connu un coup de foudre dès le premier instant. Dans son ouvrage Mon meilleur album, le fils de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan revient sur son union avec son "alter-ego" mais aussi sur leur difficile rupture.

C'est en 2003 alors que sort son album Révélation que David Hallyday vit son divorce avec Estelle Lefébure. "Cette période-là en toute franchise, je ne l'ai pas vue venir. D'un autre côté, qui peut dire en se mariant, qu'il est en train de prévoir son divorce ? Tout commence donc toujours par une phrase, lâchée un soir dans la lumière tamisée de la cuisine : 'Et si on faisait un break ?' En politique, ils appellent ça un 'moratoire', dans les affaires 'un délai de réflexion' : on sait toujours comment ça finit", partage le chanteur de 57 ans. Puis, il continue : "Et pourtant, on n'est pas mieux préparé à la séparation qu'au coup de foudre."

David Hallyday "complètement à terre" après le divorce

Il va alors retrouver son "indépendance", et vivre une "période agitée". Mais cette rupture "nécessaire" selon ses mots, a été "très douloureuse". Notamment...

Lire la suite

À lire aussi

David Hallyday et Estelle Lefébure : Leurs filles Ilona et Emma pop et pastel face à Alizée et Annily fusionnelles
Attaque au couteau à Annecy : Henri, le "héros au sac à dos", a fait une demande très spéciale à Emmanuel Macron
Aurélie Casse mal à l'aise : un chroniqueur de France 5 balance un dossier gênant de son arrivée à France 5