Photos de Zemmour dans Paris Match: son avocat dénonce une "intention de nuire"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Me Olivier Pardo, avocat d'Eric Zemmour.  - BFMTV
Me Olivier Pardo, avocat d'Eric Zemmour. - BFMTV

"Cette volonté de déstabiliser ne marchera pas." Au lendemain de la diffusion de la dernière Une de Paris Match, montrant Eric Zemmour enlaçant sa conseillère politique, l'avocat du polémiste fait part de son agacement contre l'hebdomadaire.

"Ces photos sont là dans un seul but, celui de nuire, de faire mal, de porter une atteinte à la vie privée d'Eric Zemmour", estime Me Olivier Pardo, qui confirme sur BFMTV son intention de déposer plainte contre cette publication.

"Ca abaisse le débat public"

Vendant les mérites de son enquête sur Sarah Knafo, conseillère politique d'Eric Zemmour, Paris-Match a choisi d'illustrer sa couverture par une photo volée du polémiste en train de se baigner et d'enlaçer la jeune femme, âgée de 27 ans.

"On ne peut pas porter atteinte à la vie privée", argue l'avocat qui soutient que ces photos n'apportent rien à l'intérêt public. "Ca ne sert strictement à rien, ça abaisse le débat public."

Me Pardo rappelle par ailleurs que son client n'a "jamais exposé sa vie privée. Et à chaque fois que des photos montraient sa famille, ses enfants, j'ai fait un procès, et à chaque fois j'ai gagné".

Eric Zemmour a lui aussi réagi, mercredi soir sur Twitter, en affirmant qu'il ne se "laisserait pas intimider".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles