Publicité

PHOTOS Charlene de Monaco admirable en costume marine brillant, le prince Albert à ses côtés mais incommodé

Monaco célèbre sa sainte patronne, la Sainte Dévote, depuis le 26 janvier 2024. Le 27 janvier, la princesse Charlene et le prince Albert ont assisté à une messe pontificale.

Les diverses traditions se poursuivent dans les rues de Monaco. Depuis le vendredi 26 janvier 2024, le peuple monégasque célèbre la Sainte Dévote en lui accordant divers hommages. Le premier jour, aux alentours, de 20h14, la princesse Charlene, son époux le prince Albert II et leurs deux enfants, la princesse Gabriella et le prince Jacques, ont mis ensemble le feu à une barque sur le port Hercule. Mais il faut plusieurs jours pour mettre en lumière, comme il se doit, la sainte patronne du rocher.

Le samedi 27 janvier 2024, comme prévu, la famille royale a poursuivi les célébrations. A 10h, les fidèles ont assisté à la messe pontificale présidée par le cardinal François-Xavier Bustillo, évêque d'Ajaccio. Une procession s'est ensuite formée pour escorter les reliques de Sainte Dévote, de la cathédrale jusqu'au Palais princier pour une bénédiction sous les yeux de la famille princière. Le prince Albert II de Monaco et son épouse la princesse Charlene en ont profité pour saluer tout le monde depuis le balcon du bâtiment. Le cortège s'est ensuite dirigé vers les remparts pour une bénédiction à la population monégasque.

Célébration de la Sainte Dévote, tous les détails du programme

La météo est idéale à Monaco en ce week-end du 27 et 28 janvier 2024. Si bien que le prince Albert II a été obligé de sortir les lunettes de soleil afin de se protéger de cette douloureuse et intense luminosité. La princesse Charlene, elle, avait opté pour un très...

Lire la suite


À lire aussi

PHOTOS Charlene de Monaco au comble de l'élégance en manteau long au côté du prince Albert
PHOTOS Charlène de Monaco, câlin et baiser fougueux à Albert : la princesse en furie après la victoire de l'Afrique du Sud
Charlene de Monaco étincelante : nouvelle robe magistrale en velours, elle brille aux côtés d'Albert... et ose même le français !