Publicité

PHOTOS Animaux stars : Christine Kelly amoureuse de nos amis les bêtes, face à Bernard Montiel

"Animaux Stars" est de retour ce samedi 2 mars 2024 avec un nouveau numéro. Bernard Montiel en tient toujours les rênes et reçoit cette fois-ci la journaliste Christine Kelly.

Christine Kelly a trouvé le temps dans son emploi du temps principalement rempli par l'émission Face à l'info qu'elle anime et qui est diffusée quotidiennement sur CNews pour faire un tour du côté de la chaîne Animaux TV. Elle y a retrouvé Bernard Montiel, lequel l'a accueillie dans son programme désormais bien connu de tous Animaux Stars. L'émission avec la brunette est attendue ce samedi 2 mars 2024 et il sera possible de découvrir la journaliste dans le même décor toujours bleuté et des plus minimalistes. Elle apparaîtra très classe dans une robe noire et ses cheveux bien attachés en arrière comme à son habitude, elle qui ne les défait que l'été pendant ses vacances.

Christine Kelly propriétaire de deux adorables petits animaux de compagnie

Lors du tournage, Christine Kelly a eu l'opportunité comme les invités précédents de faire la connaissance de la vétérinaire Laetitia Barlerin. Ensemble, elles évoqueront nos fidèles compagnons à pattes. Un sujet qui touche particulièrement Christine Kelly. Et pour cause, très sensible à la cause des animaux, elle a elle-même adopté d'adorables petites boules de poils. Il y a Parker, le Spitz nain et Rocky, un chaton récemment venu agrandir la famille, pour le plus grand plaisir de la fille de la journaliste, Léa (née en 2015).

Ce n'est un secret pour personne que Christine Kelly est une personnalité engagée. Et pas que pour les animaux. Au mois de septembre 2023, elle s'emparait...

Lire la suite


À lire aussi

Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie
PHOTOS Léa Salamé, look vitaminé face à Bernard Montiel : le duo main dans la main pour la bonne cause
CNEWS condamnée à une grosse amende ! Christine Kelly et son émission "Face à l'info" en cause