Publicité

PHOTO Guillaume Gallienne décoré des insignes de Commandeur des Arts et Lettres : "Quel honneur !"

Une véritable consécration pour Guillaume Gallienne. Acteur, comédien, chroniqueur, mari et papa comblé, celui qui a déjà reçu deux Molières en 2010 et 2011 puis quatre Césars en 2014 vient d'étoffer son palmarès avec une nouvelle récompense des plus méritées.

Extrêmement fier, Guillaume Gallienne a été décoré d'une très prestigieuse récompense le 8 février 2024, jour de ses 38 ans. "Remise des insignes de Commandeur des Arts et Lettres. Quel honneur ! Merci à Éric Ruf et à la @comedie.francaise.officiel et merci à ma famille et à mes amis" écrit-il en légende de deux clichés partagés sur Instagram

"Bravo c'est tant mérité. Je suis heureux pour toi. (Un Nobu s'impose)", "Magnifique !", "Ton regard dit tout", "Incredible achievement my friend. You wear it well!", "toutes mes félicitations Guillaume!", "Grande classe ! Bravo, peut-on lire en commentaires de cette publication.

Très pris par ses divers projets artistiques, Guillaume Gallienne a adapté sa pièce Les garçons et Guillaume, à table ! au cinéma et est à l'antenne tous les samedis à 18 heures sur France Inter. En plus de cela, il prépare un Bonus de 52 minutes pour Canal + et il joue trois fois par semaine à la Comédie-Française.

Un rythme intensif pour le comédien qui a récemmentaccordé une interview au Figaro Magazine. Interrogé sur le type de récompense qu'il aimerait recevoir, César, Molière ou Légion d'honneur, le comédien a plaisanté : "Ordre du mérite ! Je vais recevoir cette décoration le 8 février prochain, jour de mes 38 ans." Pour rappel, le père de l'acteur, Jean-Paul Gallienne - décédé en avril 2009 - était officier. Lors de sa remise de prix, c'est d'ailleurs son oncle décerné...

Lire la suite


À lire aussi

PHOTO Philippe Etchebest décoré de la Légion d'honneur par Emmanuel Macron, il montre un tout autre visage
Eve Angeli maman : photo de son adorable fille qui porte le prénom d'une enfant de stars très célèbre (à une lettre près !)
Guillaume Gallienne se confie sur l'hypocondrie, pathologie qui a tué son frère Thierry