Publicité

Philippines : un attentat revendiqué par l’EI fait au moins quatre morts

Cet attentat à la bombe a été perpétré lors d’une messe catholique dans le sud du pays. Une cinquantaine de personnes ont aussi été blessées.

Le président philippin Ferdinand Marcos a fermement condamné ces « actes insensés et particulièrement odieux perpétrés par des terroristes étrangers ».  - Credit:MERLYN MANOS / AFP
Le président philippin Ferdinand Marcos a fermement condamné ces « actes insensés et particulièrement odieux perpétrés par des terroristes étrangers ». - Credit:MERLYN MANOS / AFP

Au moins quatre morts et une cinquantaine de blessés. Un attentat à la bombe a été perpétré, ce dimanche 3 décembre, lors d'une messe catholique dans le sud des Philippines, rapidement revendiqué par le groupe État islamique (EI). « Les soldats du califat ont fait détoner un engin explosif sur un grand rassemblement de chrétiens […] dans la ville de Marawi », a affirmé le groupe djihadiste dans un communiqué publié sur ses chaînes Telegram.

L'explosion s'est produite pendant une messe dans le gymnase de l'université d'État de Mindanao, à Marawi, la plus grande ville musulmane du pays, a déclaré le chef de la police régionale, Allan Nobleza. Le lieutenant général de la police Emmanuel Peralta a déclaré que quatre personnes avaient été tuées et une cinquantaine d'autres blessées dans l'explosion provoquée par un engin explosif artisanal.

À LIRE AUSSI : Marcos, la deuxième chance des dictateurs

Dans un communiqué, le président philippin Ferdinand Marcos a fermement condamné ces « actes insensés et particulièrement odieux perpétrés par des terroristes étrangers ». Pour sa part, le pape François, dans ses propos prononcés sur la place Saint-Pierre, a assuré être « proche des familles, des habitants de Mindanao, qui ont déjà tant souffert ». L'université d'État de Mindanao a également condamné, dans un communiqué, cet « acte de violence », se déclarant « solidaire » de sa communauté chrétienne et des victimes de « cette tragédie ».

« Tout est allé très vite »

Depuis so [...] Lire la suite

VIDÉO - Un projet d'attentat déjoué en Allemagne contre un marché de Noël