Philippines. À la surprise générale, Rodrigo Duterte annonce son départ de la vie politique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Empêché par la Constitution de se présenter pour un nouveau mandat de président en 2022, Rodrigo Duterte était candidat au poste de vice-président. Il vient d’y renoncer, ce qui alimente les spéculations quant à une possible candidature de sa fille Sara Duterte-Carpio.

Un “coup de théâtre soudain”, selon le Philippine Daily Inquirer, une “surprise”, pour le Manila Times, une “annonce choc”, d’après le Philippine Star. De toute évidence, la presse philippine ne s’attendait vraiment pas aux déclarations du président Rodrigo Duterte ce 2 octobre, qui a non seulement renoncé à se présenter aux élections de 2022, mais a carrément fait savoir qu’il se retirait de la vie politique.

D’après la Constitution, Rodrigo Duterte, président depuis 2016, n’avait pas le droit de se présenter pour un nouveau mandat. Dans un premier temps, il avait annoncé son intention de concourir comme vice-président, rappelle la BBC, et “beaucoup ont supposé qu’il chercherait un colistier politiquement faible afin de diriger depuis son rôle de numéro deux.”

À lire aussi:

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles