Philippe Torreton primé pour son troisième roman

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Philippe Torreton  - Martin Bureau - AFP
Philippe Torreton - Martin Bureau - AFP

L'acteur et écrivain Philippe Torreton a été primé pour son troisième roman. Ce dernier a été élu meilleur roman de la rentrée littéraire, selon le jury du festival "Les écrivains chez Gonzague Saint Bris", a indiqué le jury samedi.

Ce jury a distingué Une certaine raison de vivre (Robert Laffont), fiction qui raconte les tourments de Jean Fournier, revenu de la Grande Guerre sans blessure apparente, mais durablement traumatisé.

Philippe Torreton, 55 ans, sociétaire de la Comédie-Française et vedette du cinéma, signe là sa première fiction, après des romans en hommage à sa grand-mère (Mémé) et à son père (Jacques à la guerre).

Un prix pour Alex Lutz

Le prix du premier roman a été attribué à Pierre Darkanian pour Le Rapport chinois (Anne Carrière), une farce tragique sur l'absurdité du monde moderne.

Le jury doit aussi remettre le prix du premier roman 2020, avec retard en raison de l'annulation de cette édition, à Alex Lutz pour Le Radiateur d'appoint (Flammarion), et le prix de la révélation 2021 à Céline Laurens pour Là où la caravane passe (Albin Michel) et Thomas Louis pour Les Chiens de Faïence (La Martinière).

Autrefois appelé "La Forêt des livres", le festival se tient à Chanceaux-près-Loches (Indre-et-Loire) durant le week-end, pour sa 25e édition. L'écrivain Gonzague Saint Bris, son fondateur, est mort en 2017.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles