Publicité

PFL: la mise au point de Doumbè sur sa défaite face à Baki

Cédric Doumbè agacé. Il y a un peu plus de trois semaines, la star du MMA français concédait sa première défaite à l’occasion du PFL Paris, à l’Accor Arena. Une écharde dans le pied qui a contraint l’arbitre à stopper au 3e round le combat qui l’opposait à Baysangour Chamsoudinov. Celui que l’on surnomme "Baki" a été déclaré vainqueur par TKO. Une décision que "The Best", qui souhaitait poursuivre le combat n'a pas digérée. "Baki n’a pas gagné ce combat, il n’y a pas de victoire", clamait-il quelques jours plus tard sur Canal+. Son camp a pointé du doigt des "choses étonnantes", des possibles défaillances dans l'organisation, notamment plusieurs personnes qui seraient entrées dans la cage avant le combat avec des chaussures.

Doumbè fan de Manon Fiorot

Après avoir demandé des explications, Cédric Doumbè aurait donc porté réclamation auprès la Fédération française de MMA (FMMAF) pour que sa défaite soit annulée et transformée en "no contest". Samedi, des rumeurs ont circulé sur le fait que cette requête ait été refusée par la FMMAF qui aurait donc acté le premier revers dans la carrière de Cédric Doumbè.

Faux, selon l’intéressé qui a tenu à faire une mise au point samedi soir sur les réseaux sociaux : "Oh MMA français, au lieu de colporter des informations non officielles et non vérifiées, je vous invite à mettre votre lumière sur Manon Fiorot qui peut réaliser un grande performance cette nuit." Objectif atteint pour la Niçoise qui a surclassé l’Américaine Erin Blanchfield sur décision unanime lors du main event de l’UFC à Altantic City.

Article original publié sur RMC Sport