Publicité

Peut-on se réveiller d'une mort cérébrale ?

La mort cérébrale est la perte irréversible de toutes les fonctions cérébrales, y compris du tronc cérébral, région responsable du contrôle de la respiration, du rythme cardiaque et de la tension artérielle, ainsi que des mouvements et de l'audition. Cela signifie qu’une personne en état de mort cérébrale n’a pas la capacité de maintenir les fonctions vitales de son corps, comme la respiration, ou de répondre à des stimuli. Il n'est donc pas possible de revenir d'une mort cérébrale. Certaines conditions, telles qu'un traumatisme crânien, un accident vasculaire cérébral ou un saignement cérébral, par exemple, peuvent provoquer une mort cérébrale. Un ou plusieurs médecins, comme un neurologue ou un neurochirurgien, procèdent à l'évaluation des lésions cérébrales et à des tests pour confirmer la mort cérébrale.

La mort cérébrale est un état clinique où toutes les fonctions cérébrales, y compris celles du tronc cérébral, cessent de manière irréversible. Bien que le cœur puisse continuer à battre avec le soutien de machines, le cerveau a cessé de fonctionner de façon permanente. Cela signifie que la personne est cliniquement décédée, bien que son corps puisse être maintenu artificiellement en vie pour un temps limité. La mort cérébrale est souvent considérée comme le critère légal de la mort dans de nombreux pays.

La mort cérébrale est déterminée lorsque l'absence complète de conscience, de respiration spontanée et de réflexes du tronc cérébral est confirmée. Cela se manifeste par l'absence (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une prise de sang peut prédire si vous avez un risque de crise cardiaque
Comment soulager les douleurs au genou : 5 exercices recommandés par une kinésithérapeute
Est-il possible de réaliser une prise de sang sans prescription médicale ?
Peut-on vraiment mourir de rire ?
Comment soigner une toux qui persiste après une infection ?