Publicité

Peut-on peindre le mur du voisin qui donne chez soi ?

Que vous souhaitiez personnaliser ce mur partagé en donnant un coup de peinture, en cultivant des plantes, ou simplement en y accrochant des décorations, informez-vous sur les règles qui régissent ces espaces partagés, car tout n’est pas permis. Il est important de comprendre si le mur est mitoyen ou non, car cela peut avoir des implications financières significatives. Nous vous détaillons les situations où vous pouvez librement exprimer votre créativité et celles qui nécessitent une concertation préalable avec votre voisin. Sans oublier les conseils pratiques et solutions pour éviter les problèmes juridiques en matière de voisinage.

Vous êtes autorisé à cultiver des plantes, à repeindre la surface ou à accrocher des objets décoratifs de votre côté du mur si ce dernier est mitoyen. Cependant, il est essentiel de maintenir régulièrement les plantations et d’être vigilant dans votre démarche, notamment sur les dimensions de ce que vous fixez au mur. Prenez vos précautions, car ceux-ci ne doivent pas dépasser la hauteur du mur. Ces règles s’étendent également à tout objet ou affiche publicitaire. Les deux parties doivent cependant veiller à ne pas compromettre la stabilité du mur. En cas de mur non mitoyen, dont le voisin est propriétaire, il est interdit d’y faire grimper des plantes ou d’y accrocher des objets sans obtenir son autorisation. En cas de conflit, il faut d'abord passer par la voie amiable. En effet, le désaccord ouvre le droit pour le voisin (et pour vous) de saisir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Violences conjugales : découvrez Vivantes, le nouveau documentaire de Canal+
Quel est le montant maximum d'un virement bancaire ?
Peut-on s’électrocuter en faisant tomber son smartphone dans son bain ?
Pourquoi est-il plus facile d'apprendre quand on est enfant ?
Comment se faire rembourser le pass Navigo : ce que vous devez savoir !