Publicité

Peut-on manger de la neige comme Reese Witherspoon ? Les experts répondent

Reese Witherspoon a déclenché un débat houleux sur Internet après s'être filmée en train de manger de la neige. Alors, bonne ou mauvaise idée ? Des scientifiques se sont penchés sur la question.

Manger de la neige

Manger de la neige est-il mauvais pour la santé ? Si certains l’affirment, d’autres ont l’air de prendre l’information à la légère, à l’instar de Reese Witherspoon. Récemment, dans une vidéo publiée sur TikTok, l’actrice a divisé la Toile après avoir préparé une boisson à base de neige fraîche. On la voit ajouter du caramel salé, du sirop de chocolat et du café infusé à froid à la neige qu’elle venait de ramasser sur son gril couvert.

Mais sa recette est loin d’avoir fait l’unanimité. Et le déluge de commentaires a incité la comédienne de 47 ans à publier trois autres vidéos pour répondre aux inquiétudes des internautes. Dans l’une d’elles, par exemple, elle passe la neige au micro-ondes pour produire de l’eau claire afin de lutter contre les rumeurs de neige "sale". Elle explique également, à ceux qui lui conseillent de filtrer la neige avant de la consommer, ne pas savoir comment faire.

Des substances toxiques

Face à cette situation, certains scientifiques ont tenu à remettre les points sur les i en rappelant les conclusions de plusieurs études passées, relayées par le New York Post. L’une d’elles, publiée en 2016, avait par exemple révélé que la neige dans les zones urbaines pouvait absorber les mêmes substances toxiques que celles provenant des gaz d’échappement des voitures. “Je ne suggère absolument pas à mes jeunes enfants de manger de la neige dans les zones urbaines", avait déclaré à l’époque le Dr Parisa Ariya, au HuffPost tout en rappelant ne pas vouloir être “alarmiste”.

À LIRE AUSSI >> Neige, verglas : quelle conduite adopter en hiver ?

Un an plus tard, des chercheurs roumains s’étaient également penchés sur la question et avaient déterminé que la neige très fraîche contenait très peu de bactéries. Des bactéries qui n'auraient aucune incidence sur la santé à condition qu’elles soient ingérées en petites quantités et très occasionnellement. À noter en revanche que “le corps n’est pas fait pour absorber quelque chose d’aussi froid. Cela peut créer un choc thermique et engendrer des troubles du transit voire des diarrhées", a récemment expliqué à 20 minutes le Dr Beaulieu.

VIDÉO - Le froid transforme une bulle de savon en magnifique globe de glace