Publicité

La Peugeot e-208 se sent pousser des ailes face au Tesla Model Y

Il est difficile de ne pas voir l’effet des offres de leasing à moins de 100 €/mois dans les tendances d’achat des voitures électriques du mois de mars 2024. Les volumes pour certains modèles européens se sont envolés par rapport à leur courbe habituelle. Pour autant, certaines voitures fabriquées en Chine n’ont pas encore lâché le top 10 des immatriculations, malgré les embuches de la fin du bonus.

Numerama a reçu ce 1ᵉʳ avril les données des immatriculations des voitures électriques AAA Datas du mois de mars. C’est l’occasion d’observer d’un peu plus les mouvements atypiques de ce début d’année.

La Peugeot e-208 continue de creuser son avance

Stellantis peut se féliciter du résultat de ses voitures électriques sur les immatriculations du mois qui vient de s’écouler. Un communiqué de presse du groupe annonce même une progression de + 56,7 % des ventes. Derrière cette performance se cache bien sûr un gros coup de pouce du gouvernement avec les 6 semaines de « leasing social », poussant les aides de l’État jusqu’à 13 000 € pour une frange de la population française. Une mesure qui a largement profité au groupe Stellantis.

Peugeot e-208 (2023)  // Source : Peugeot
Peugeot e-208 (2023) // Source : Peugeot

Peugeot e-208 (2023) // Source : Peugeot

Depuis 3 mois, la Peugeot e-208 se classe en tête des immatriculations des ventes électriques. En mars,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Peugeot e-208 (2023) // Source : Peugeot