La petite Camille retrouvée 11 ans après son enlèvement : pourquoi elle refuse de revoir son père

Les faits remontent au 26 décembre 2010. Alain Chauvet laisse sa fille Camille à sa mère, Priscilla Majani, avec qui les relations sont particulièrement tendues. Toutefois, ce jour-là, c'est dans les meilleures conditions que les deux parents se sont vus. Si le père de famille ne s'est pas posé de question, il ne se doutait pas qu'il s'agissait de la dernière fois qu'il verrait sa fille. Le 22 février 2011, Priscilla Majani est partie avec Camille, alors âgée de 5 ans. Elle s'est ensuite lancée dans une cavale qui a duré plus de dix ans. Une absence très compliquée pour Alain Chauvet qui a fini par se convaincre que sa petite fille était décédée. C'est dans les colonnes du Parisien ce mercredi 21 septembre qu'il a pris la parole, par le biais de son avocat. "Mon client a été bouffé, détruit, l'estomac en vrac et le sommeil fuyant, pollué par cette inquiétude lancinante de penser que sa fille est morte", a déploré Olivier Ferri. La jeune fille a été retrouvée en mars dernier en Suisse. Un véritable soulagement pour son père à qui elle refuse toutefois de parler. La raison ? Au fil des années, Priscilla Majani n'a cessé de raconter les atrocités à Camille, assurant que celui-ci lui aurait fait subir des abus sexuels. "Il m'a fait tout le mal de la terre. Il est méchant. C'est maman qui m'a dit de dire ça", avait-elle déclaré face au juge des affaires familiales.

Depuis qu'elle a été retrouvée, Camille Chauvet a été entendue à trois (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Trois de leurs quatre enfants s'apprêtent à perdre la vue, ils prennent une décision bouleversante
Terrible ! Une femme succombe à une maladie rare, elle avait plus de chance d'être frappée par la foudre
En vacances paradisiaques, sa promenade en trottinette tourne à l'horreur lorsqu'il croise des chiens errants
"Ils ne vont pas me laisser..." : elle envoie à sa fille un message glaçant avant d'être retrouvée morte
Disparition de Delphine Jubillar : cette polémique surprise qui pointe le bout de son nez