Publicité

Voici le petit-déjeuner idéal pour réduire la glycémie

Après une nuit de sommeil, le petit-déjeuner revêt une importance considérable car il permet à l’organisme de se recharger en énergie pour affronter la journée. Si l’intérêt de ce repas est remis en question en ce moment avec la vague du jeûne intermittent entre autres courants nutritionnels, c’est un repas essentiel, notamment pour les diabétiques. Selon les chiffres de l’Assurance Maladie, plus de 4 millions de Français sont concernés par cette maladie. Rappelons qu’il existe deux formes de diabètes. Celui de type 1 qui se caractérise par une absence de sécrétion d’insuline par le pancréas. Et celui de type 2 qui se traduit par une mauvaise utilisation de l’insuline par les cellules de l’organisme. Ce dernier se développe progressivement, en silence sur plusieurs années. Dans les deux cas, le petit déjeuner doit absolument être maintenu : il permet de constituer des réserves d’énergie, d’éviter les coups de pompe de 11h et de réguler les apports caloriques de la journée. Alors comment le composer ?

3 nutriments indispensables

« Protéines, fibres et gras : c’est le trio idéal pour bien démarrer la journée d’une personne diabétique, et même pour l’ensemble de la population. Privé de petit déjeuner, l’organisme tente de compenser en envoyant au cerveau les signaux de la faim. Ce qui va provoquer des grignotages et souvent, la consommation de produits sucrés ou gras au cours de la journée », souligne Corinne Fernandez, (...)

Lire la suite sur Top Santé

N'achetez pas ces 2 marques de farine : elles contiendraient des toxines
Alzheimer : un nouveau symptôme visible 25 ans avant la perte de mémoire
Comment le café peut-il réduire votre risque de diabète ?
"J'ai étudié les centenaires pendant 20 ans et voici ce qu'ils mangent le matin"
Les 4 aliments qu’un médecin du sommeil évite en priorité avant de dormir