Publicité

"Le personnel politique n'est pas très intéressant" : Laurent Gerra confie pourquoi il fait d'anciennes voix (VIDEO)

Est-il encore besoin de présenter Laurent Gerra. L'imitateur qui a débuté au début des années 90 au coté de Jacques Martin dans Ainsi font, font, font s'est imposé au fil des années comme l'imitateur préféré des Français. Il est actuellement en tournée dans toute la France pour le spectacle Laurent Gerra se met à table .

Ce mercredi 13 mars, Laurent Gerra était convié autour de la table de C à vous. Anne-Elisabeth Lemoine l'a questionné sur "la crise des nouvelles voix, notamment dans le gouvernement" qu'il a dernièrement évoqué dans les médias. "Oui je trouve que le personnel politique n'est pas très intéressant. On va toujours faire plus marrer avec Hollande, Sarko. Là je vais faire le président Macron mais c'est vrai que ce sont des personnages moins intéressants. On me réclame toujours les politiques classiques. Les nouveaux dans le gouvernement, déjà on ne les connaît pas trop", a-t-il déploré.

"C'est le sondage Laurent Gerra", s'est alors amusée Babeth. L'animatrice lui a demandé si il tenait la voix du Premier ministre Gabriel Attal. "Non il a un peu la voix de Marc-Olivier Fogiel", a rétorqué l'imitateur également devenu comédien depuis quelques temps.

À lire également

Oppenheimer (Canal+) - Comment Christopher Nolan a recréé une explosion nucléaire sans effets numériques

L'an dernier, l'imitateur s'était confié sur ses rôles davantage tournés vers des personnages dramatiques que comiques : "Depuis trente ans, j’exerce mon métier d’humoriste sur scène. J’adore faire rire. Mais j’aime aussi jouer des rôles de crapules, de gens peu fréquentables, inquiétants, voire détestables, comme l’abbé Vautrin dans la série Les Combattantes (diffusé en octobre 2022, sur TF1). Jean Yanne, qui était un humoriste, a tourné avec Claude Chabrol des drames comme Que la bête meure (1969), avec Caroline Cellier, ou Le Boucher (1970), avec Stéphane Audran."

Et d'ajouter : "Ça déstabilise un peu le public, au début, mais il finit par s’y faire. Cet hiver, j’ai tourné pour France 2, avec Éric Valette, Morts au sommet, un téléfilm où je reprends le personnage du c...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi