Publicité

Oui, une personne peut être aveugle sans s'en rendre compte !

Ils ne sont pas nombreux, mais certains de ces cas extraordinaires ont été rapportés par des médecins. Il arrive que des personnes deviennent aveugles ou malvoyantes sans s'en rendre compte. C'est-à-dire qu'elles ne voient rien, comme le constate leur entourage ou leur médecin, mais pensent qu'elles vont très bien. C'est ce qu'a vécu un octogénaire en 2022 : lorsqu'il lui a été demandé de désigner une personne avec un t-shirt rayé, il s'est trompé. Et alors que l'examen oculaire a indiqué qu'il ne pouvait percevoir que les mouvements d'une main agitée devant ses yeux, lui affirmait que sa vision était tout à fait normale. Comme le raconte le journaliste scientifique Marc Gozlan dans un article, ce grand-père souffrait d'une anosognosie, ce qui signifie la méconnaissance de l'affection dont on est atteint. C'est le cas, par exemple, des malades d'Alzheimer. Ici, il s'agit plus précisément du syndrome d'Anton-Babinski.

Ce syndrome est extrêmement rare et n'a été rapporté que 28 fois par des médecins entre 1965 et 2016, selon le journaliste. Cette fois, il s'agit d'un article publié en octobre 2023 dans la revue Radiology Case Reports par Dylan Mankoo, médecin de l'hôpital universitaire de Norfolk et Norwich, qui a étudié le cas de ce patient. Il s'agit d'un homme qui a subi sept ans plus tôt une greffe de rein, et qui avait reçu à ce moment-là un traitement immunosuppresseur appelé tacrolimus. Sauf qu'en 2022, son état a commencé à décliner, entraînant le remplacement de son traitement. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Avez-vous du "sang en or" qui coule dans vos veines ?
Tout savoir sur l'épidémie de Mycoplasma pneumoniae qui sévit en France
Il n'y a pas une, mais cinq maladies d'Alzheimer différentes
Les médicaments biosimilaires, semblables mais pas identiques aux pilules classiques, arrivent en France
Comment une simple prise de sang permet-elle de connaître l’âge de vos organes ?