Publicité

"Personne ne veut m'embaucher" : comment Ke Huy Quan a galéré avant de rejoindre Marvel

Marvel
Marvel

"Maman, je viens de gagner un Oscar !" L'émotion de Ke Huy Quan restera l'un des moments majeurs de la 95e cérémonie des Oscars, marquée par le triomphe du multivers de Everything Everywhere All at Once, lauréat de sept statuettes.

Un retour sur le devant de la scène extrêmement émouvant effectué devant une standing ovation du tout-Hollywood, dont Steven Spielberg qui le révéla avec Indiana Jones et le temple maudit et Les Goonies.

Une séquence historique aussi, Ke Huy Quan devenant le second acteur asiatique à remporter la statuette, trente-huit ans après Haing S. Ngor sacré en 1985 pour La Déchirure. Ke Huy Quan avait disparu des écrans à partir des années 90, officiant dans les cascades et la chorégraphie des combats, notamment parce qu'il ne trouvait pas de rôles intéressants en raison de ses origines.

L'appel de Kevin Feige

Invité deux mois plus tôt, en janvier 2023, par Josh Horowitz dans son podcast Happy Sad Confused, Ke Huy Quan a raconté comment ce film, le premier du studio A24 à franchir les 100 millions de dollars de recettes dans le monde, lui a permis d'être contacté par Kevin Feige en personne pour rejoindre le MCU, en l'occurrence la saison 2 de Loki.

"Quand notre film est sorti, le premier coup de fil que j'ai reçu était de la part de Kevin Feige, qui m'a gentiment demandé si je voulais rejoindre le MCU. Ensuite, j'ai appelé Jonathan et tout le gang, et je leur ai dit : 'Vous savez quoi ? Personne ne veut m'embaucher à part Steven S…

Lire la suite sur AlloCiné

"C'est pour toutes les petites filles qui me ressemblent" : les stars de Everything Everywhere All At Once réagissent à leur prix historique aux SAG Awards

Indiana Jones : Ke Huy Quan (Demi-Lune) "espérait secrètement" revenir