Publicité

« Personne ne peut comprendre ce que j’ai vécu à Bakhmout »

Depuis février 2022, Arsène Sabanieev, médecin franco-ukrainien, a multiplié les allers-retours entre la France et son pays natal, l'Ukraine.  - Credit:
Depuis février 2022, Arsène Sabanieev, médecin franco-ukrainien, a multiplié les allers-retours entre la France et son pays natal, l'Ukraine. - Credit:

« Ce n'est pas une simple guerre territoriale. Les Russes ne veulent pas simplement détruire l'État ukrainien, ils veulent exterminer le peuple ukrainien et je pèse mes mots. » Arsène Sabanieev sait de quoi il parle. Il a vécu en Ukraine jusqu'à ses 9 ans avant de rejoindre la France où il est devenu médecin anesthésiste-réanimateur à Lille. Depuis février 2022, il multiplie les déplacements en Ukraine afin de soigner des soldats blessés. « L'Ukraine, je ne l'ai jamais quittée. Je suis resté très proche de ma famille qui est encore là-bas », explique celui qui se décrit comme « un fervent patriote » et un « ukrainien (très) francisé ».

Le médecin trentenaire alerte depuis longtemps sur le risque de voir son pays natal disparaître à cause de la Russie. « J'ai compris l'intention de la Russie à partir de la révolution orange en 2004. À partir de là, j'ai commencé ma lutte insensée. À l'époque, on n'était pas très nombreux. Maintenant, le monde a les yeux fixés sur nous. »

À LIRE AUSSI Guerre en Ukraine : dans l'enfer de la ligne zéro

Lorsque les Russes lancent leur invasion à grande échelle en février 2022, Arsène Sabanieev est justement en Ukraine, en vacances avec sa compagne. Un retour précipité en France « pour la mettre en sécurité » et très vite le besoin de retourner là-bas. « C'est l'action qui m'animait », explique-t-il. Il vient de publier un livre La Liberté ou la mort (Robert Laffont) dans lequel il raconte son expérience de médecin en zone de guerr [...] Lire la suite