Publicité

Ingrid Chauvin aimerait voir son personnage évoluer dans "Demain nous appartient"

Bande d'annonce
Bande d'annonce "Demain nous appartient" du 30 au 03 février 2023 - ©TelSete/TF1

Dans une interview, Ingrid Chauvin regrette le manque d'évolution de Chloé, son personnage dans le feuilleton quotidien de TF1.

Ingrid Chauvin a-t-elle fait le tour de "Demain nous appartient" ? Dans une interview accordée à nos confrères de Télé-Loisirs , l'actrice historique du feuilleton de TF1 s'avoue un poil lassée par l'évolution de son personnage dans la série. Depuis bientôt six ans et après avoir joué dans plus de 1.300 épisodes, la comédienne connue pour ses rôles dans les sagas cultes "Méditerranée" (2001) et "Dolmen" (2005), aimerait un peu pimenter la vie de Chloé, le personnage qu'elle incarne depuis 2017 dans la fiction produite par Newen.

"J'avoue que depuis un an et demi..."

"J'avoue que depuis un an et demi, Chloé est beaucoup moins impliquée personnellement dans les intrigues. Elle est toujours présente suivant les arches, mais elle est plus à l'écoute" a expliqué la comédienne qui aimerait bien voir son personnage gagner en relief et être au premier plan des intrigues. "Au niveau de la fiction, j'aimerais que Chloé soit éraflée. Limite, elle devient chiante tellement elle est trop sympa, a-t-elle même lancé, dans un sourire, à nos confrères. Si elle était un peu égratignée, cela ne lui ferait pas de mal. Le public serait surpris de la voir virer dans un nouveau registre".

Pour cela, l'actrice a même une idée. "Chloé pourrait péter un plomb à un moment donné. Elle pourrait prendre un cachet qui ne va pas bien et disjoncter", imagine même celle qui a demandé aux lecteurs du magazine télé d'envoyer des...

Lire la suite


À lire aussi

"Pékin Express" : Quel sera le rôle d'Etienne la semaine prochaine dans le jeu d'aventures de M6 ?
Louis éliminé de "N'oubliez pas les paroles" avec 358.000 euros de gains : "J'ai plus de fierté que de regrets"
"On en a ras le cul de tous ces tocards !" : Daniel Riolo furieux comme jamais après la défaite du PSG sur RMC