Publicité

Perpignan : le squelette d'une personne morte depuis "plusieurs années" retrouvé près d'une prison

Les forces de l'ordre espèrent que les prélèvements effectués pourront les aider à trouver l'identité du cadavre et d'en apprendre plus sur les causes du décès.

Macabre découverte dans une rue de Perpignan (Photo : Getty Images/iStockphoto)

Pour l'heure, un épais mystère entoure cette découverte macabre. Les équipes de la police technique et scientifique de Perpignan (Pyrénées-Orientales) sont mobilisées depuis quelques jours sur un cas particulièrement peu banal. Ce vendredi 23 janvier, un squelette humain en bon état a en effet été retrouvé dans une rue de la cité catalane.

Comme le révèle Actu Perpignan, les ossements ont été repérés à proximité de la maison d'arrêt, située dans le sud-ouest de la ville. Peu d'informations ont filtré sur les circonstances de la découverte, mais les policiers ont rapidement pu établir, en reconstituant un squelette "presque complet", qu'il s'agit des restes d'un seul individu.

Le décès daterait d'environ cinq ans

"Les éléments recueillis permettent d’ores et déjà d’identifier une personne, assure ainsi Nicolas Brignol, procureur adjoint près le tribunal judiciaire de Perpignan, cité par le média local. De nombreux prélèvements ont été effectués et adressés à des laboratoires pour identifier le corps avec certitude." Le représentant du parquet a par ailleurs rappelé qu'à ce stade, toutes les hypothèses restaient ouvertes concernant les causes du décès.

"Un examen anthropologique a été ordonné pour rechercher, si c’est possible, l’origine du décès, lequel remonte certainement à plusieurs années", a précisé le magistrat. D'après les informations d'Actu Perpignan, la mort daterait d'environ cinq ans, mais l'enquête en cours, confiée à la direction interdépartementale de la police nationale, devrait en tout état de cause permettre d'en apprendre davantage sur cette énigmatique dépouille.

VIDÉO - Mexique : un squelette vieux de 8 000 ans découvert dans une grotte inondée