Pérou : déclarée morte, elle se réveille dans son cercueil, pendant son enterrement

Coup de théâtre lors d'un enterrement au Pérou (Photo : REUTERS/Lucas Landau) (REUTERS - RC27NK9NRKNQ)

Transportée en urgence à l'hôpital le plus proche, la femme est finalement décédée quelques heures plus tard.

Une éphémère résurrection qui interroge. Un événement particulièrement regrettable s'est produit le 26 avril dernier au Pérou. À l'occasion de l'enterrement d'une dénommée Rosa Isabel Cespedes Callaca, victime d'un accident de voiture quelques jours plus tôt, ses proches se sont rendus compte qu'un bruit étrange provenait du cercueil, comme si la défunte tapait contre la paroi.

Comme l'explique La Dépêche, qui reprend des informations du Daily Mail, les personnes présentes ont alerté le gardien du cimetière où se déroulait l'enterrement. Ce dernier a alors ouvert le cercueil et constaté que la femme qui s'y trouvait était en vie ! "Elle a ouvert les yeux et transpirait, raconte le gardien. Je me suis précipité dans mon bureau pour appeler la police."

Une erreur des médecins à l'origine du mauvais diagnostic ?

Aussitôt, Rosa Isabel Cespedes Callaca a été sortie de son cercueil et transportée à l'hôpital. Malheureusement, la jeune femme se trouvait toujours dans un état grave en raison des blessures subies lors de son accident de la route. Au bout de quelques heures, les médecins ont dû se rendre à l'évidence et prononcer une deuxième fois son décès, pour de bon cette fois.

Du côté de la famille de la défunte, ce rocambolesque contretemps a évidemment été très mal vécu et les proches de Rosa espèrent désormais obtenir des explications. "Nous voulons savoir pourquoi ma nièce a réagi quand nous nous apprêtions à l’enterrer, clame ainsi l'une de ses tantes, citée par La Dépêche. Nous avons les vidéos dans lesquelles elle pousse son cercueil." Une enquête a été ouverte pour comprendre pourquoi les médecins qui avaient prononcé le diagnostic initial se sont trompés.

VIDÉO - À Hong Kong, des cercueils en carton pour faire face à la vague de décès liés au Covid

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles