Publicité

Le permis de conduire dématérialisé se généralise ce mercredi, voici comment ça marche

Après une expérimentation, le permis de conduire électronique est disponible pour tous les automobilistes, annonce Gérald Darmanin.

Version physique du permis de conduire ou numérique sur le smartphone, les deux seront possibles lors d’un contrôle routier.
KENZO TRIBOUILLARD / AFP Version physique du permis de conduire ou numérique sur le smartphone, les deux seront possibles lors d’un contrôle routier.

TRANSPORTS - Le permis de conduire entre dans une nouvelle ère. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé dans Le Parisien ce mardi 13 février la généralisation du permis de conduire dématérialisé à partir de mercredi. Le HuffPost vous explique comment cela fonctionne.

Une expérimentation était menée depuis plusieurs mois dans le Rhône, les Hauts-de-Seine et l’Eure-et-Loir. Désormais, tous les automobilistes détenteurs d’un permis français qui en font la demande pourront obtenir la version sur smartphone.

Il faut télécharger, si ce n’est pas déjà fait, l’application « France Identité » disponible sur iOS (téléphone Apple) et Android, développée par l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Le nom de l’agence ne vous est sûrement pas inconnu : c’est elle qui délivre le permis de conduire, les cartes grises, les passeports ou la carte d’identité.

Télécharger l’application France Identité

Si vous ne faites pas partie des 17 millions de personnes qui ont une carte nationale d’identité électronique (CNIe), il faudra d’abord enregistrer votre CNI physique sur l’application France Identité pour obtenir son équivalent numérique. Attention, cela ne fonctionne donc qu’avec celle au format carte bancaire, équipée d’une puce électronique ultra-sécurisée.

Après cette étape, deux options s’offrent à vous. Soit vous récupérez votre relevé d’information restreint (RIR) sur le site Mes points permis grâce à votre numéro de permis, puis vous scannez avec l’appli France Identité le QR code qui apparaît sur le document. Cette technique est la seule possible à cette heure.

Soit, deuxième option qui sera disponible plus tard dans l’année, vous interrogez à distance la base de données de la Délégation à la sécurité routière pour « importer (vos) droits à conduire ». Votre permis de conduire numérique arrivera dans les deux cas automatiquement sur votre téléphone.

Physique et numérique vont coexister

Ce permis électronique va rassurer les conducteurs tête en l’air, mais aussi faire gagner du temps aux policiers lors des contrôles. « Ils n’auront plus besoin de taper le numéro du permis, les informations essentielles s’afficheront sur leur appareil tout comme la photo récente du conducteur, même pour un vieux permis », explique le ministère au Parisien.

« Nous garderons toujours des pièces d’identité matérielles. Le permis de conduire dématérialisé ne remplace pas, il complète. Vous aurez, si vous souhaitez, deux pièces d’identité sur deux supports différents, une en physique et une autre sur votre téléphone », a tenu à préciser Gérald Darmanin.

À noter que ce permis sur téléphone sera accessible même s’il n’y a pas de réseau internet. Le quotidien précise que l’application pourra bientôt permettre d’avoir une carte grise et une attestation d’assurance dématérialisées. De premiers tests doivent commencer en fin d’année.

Bientôt des procurations électroniques

En parallèle, le ministre de l’Intérieur ajoute que la CNIe va permettre de dématérialiser d’autres démarches, notamment les procurations. Une « cinquantaine de communes » mettront la procédure en place pour les élections européennes du 9 juin prochain.

« J’ai aussi écrit aux maires des dix premières grandes villes de France, dont Paris, Lyon et Marseille, pour l’appliquer pour ces prochaines élections. Ce sera généralisé d’ici les prochaines élections municipales de 2026 », complète-t-il.

Et les risques de fuites de données ? Gérald Darmanin rassure : « La Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) et l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) ont bien sûr validé ces nouveaux dispositifs. Les fichiers de données ne sont pas interconnectés. »

VIDÉO - L’Écosse recherche des conducteurs de train pour conduire… le Poudlard Express

À voir aussi sur Le HuffPost :

  

Rachida Dati dans l’émission de rap « DVM Show » sur Twitch : Jordan Bardella et Éric Zemmour s’indignent

Hommage à Robert Badinter : LFI ne digère pas d’en être exclu (et compte s’y rendre quand même)