Peng Shuai : après avoir accusé un dirigeant chinois d'agression sexuelle, la joueuse de tennis a disparu des radars

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le hashtag #WhereIsPengShuai est devenu viral. Sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter, l'inquiétude ne cesse de grandir autour de Peng Shuai. Depuis une dizaine de jours, la joueuse de tennis n'a plus donné signe de vie, que ça soit en apparaissant publiquement ou en prenant la parole médiatiquement. Cette disparition inquiétante intervient après que la sportive ait choisi d'accuser gravement un dirigeant chinois.

À lire également

Benjamin Castaldi en pleurs face à Michel Drucker

Le 2 novembre dernier, Peng Shuai utilisait son compte Weibo pour poster un message explosif. Dans son texte, la gagnante de Roland-Garros 2014 en double accuse l'ancien vice-Premier ministre chinois Zhang Gaoli de l'avoir agressée sexuellement. "J'avais très peur. Cet après-midi-là, j'ai d'abord refusé. Je n'arrêtais pas de pleurer (...) En proie à la peur et au trouble (...), j'ai cédé et nous avons eu un rapport sexuel." Selon la joueuse de tennis, l'épouse de l'homme politique chinois était au courant et "montait la garde de l'extérieur". Peng Shuai a également confié être devenue par la suite la maîtresse de Zhang Gaoli. Ces révélations postées sur Weibo ont rapidement été effacées, mais des captures d'écran prises entre-temps ont été rel... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles