Publicité

Un pendentif médiéval d'une grande valeur retrouvé... dans une fosse à ordure

En 2008, un pendentif en cuivre plaqué or est retrouvé dans une fosse à ordures de l'ancienne cité romaine de Mayence, en Allemagne. Les premiers travaux de restauration mettent à jour un quadrilobe, ornement gothique formé de quatre lobes en arcs brisés, recouvert de feuille d'or et parsemé d'images de Jésus, Marie, de quatre évangélistes et de quatre saintes. La relique semblant creuse, une question se pose d'emblée : que renferme ce mystérieux bijou ? Quatorze ans plus tard plus de 500 heures de travaux de restauration plus tard, une équipe de recherche interdisciplinaire dirigée par le Centre d'archéologie Leibniz (LEIZA) annonce être parvenue à déceler une vérité bien cachée : les restes de minuscules fragments d'os, qui pourrait bien constituer les reliques d'un saint.

Découvrir le contenu de ce pendentif vieux de 800 ans n'a pas été aussi simple qu'il n'y paraît en raison de son oxydation. "L'objet et surtout le mécanisme de verrouillage sont gravement endommagés par des siècles de corrosion, et l'ouvrir reviendrait à le détruire irrévocablement", explique le restaurateur Matthias Heinzel de LEIZA dans un communiqué mis en ligne le 5 janvier 2022. Grâce à l'imagerie neutronique, une technique d'analyse non destructive et non invasive appliquée à l'archéologie, les chercheurs ont réussi à localiser cinq paquets individuels en soie et en lin : des fragments d'os étaient emballés dans chacun d'eux. "Contrairement aux rayons X, les neutrons peuvent pénétrer les métaux et rendre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Egypte : une « ville romaine entière » découverte près de Louxor
"Route des rats" : comment des nazis ont réussi à fuir l'Allemagne pour l'Amérique du Sud
Janvier 1946 : les infos à retenir d'un début d'année pas comme les autres
Considérée comme fausse pendant un siècle, cette épée en bronze a en fait 3 000 ans !
Une carte au trésor nazie révèlerait l'emplacement d'un trésor de 12 millions d'euros