Pendant que vous dormiez. Volcan islandais, Belgique, Justin Trudeau et Arabie Saoudite : les informations de la nuit

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Un volcan entre en éruption en Islande. L’éruption a commencé”, titre simplement le quotidien Frettabladid. Elle était attendue après une série de mini-séismes ces dernières semaines sur l’île du nord de l’Europe. Elle a démarré vendredi soir, à une quarantaine de kilomètres de la capitale Reykjavik dans la zone du mont Fagradalsfjall. Si le flot de lave rouge a éclairé la nuit islandaise et qu’il est recommandé aux habitants de ne pas se rendre sur place, la situation ne suscite pas de craintes particulières. Frettabladid constate par exemple que les Islandais montrent sur les réseaux sociaux des photos du volcan prises “depuis leur jardin, les bacons, les toits ou tout simplement depuis la fenêtre de leur cuisine”. Il s’agit d’une éruption dite effusive, qui ne provoque pas de nuage de cendres comme l’avait fait le Eyjafjallajokull en 2010 paralysant pendant des jours le trafic aérien en Europe.

Coronavirus : “tour de vis relatif” en Belgique. Le Soir décrit ainsi les mesures annoncées par le comité de concertation (Codeco) devant l’augmentation des contaminations, hospitalisations et taux de positivité des tests. Les écoles comptant parmi les principaux foyers de contaminations, le retour à 100 % des cours en personne dans l’enseignement secondaire, programmé le 29 mars, a été repoussé. “Pour autant, on l’a compris, le Codeco estime que le maintien de l’enseignement est primordial pour la « santé mentale » des jeunes, c’est pourquoi il renonce, à ce stade en tout cas, à prendre une

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :