Pendant que vous dormiez. Saint-Vincent, Djibouti et Alibaba : les informations de la nuit

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

La Soufrière en éruption à Saint-Vincent, des milliers d’évacuations. Des milliers d’habitants de l’île caribéenne de Saint-Vincent ont évacué vendredi après l’éruption de La Soufrière, un volcan qui ne s’était pas réveillé depuis plus de 40 ans, rapporte la BBC. L’éruption “explosive” a commencé dans la matinée, provoquant des colonnes de fumée d’une hauteur de 8 km, ont précisé les autorités. À la mi-journée, “la plupart des personnes habitant dans les zones rouges de Saint-Vincent-et-les-Grenadines ont été évacuées”, a annoncé l’Agence caribéenne de gestion d’urgence des désastres (CDEMA). Quelque 16 000 personnes – sur les 100 000 que compte l’île – habitent en zones rouges, menacées directement par le volcan. L’éruption la plus meurtrière s’était produite en 1902 et avait fait plus de 1 000 victimes.

Ismaël Omar Guelleh réélu à la présidence de Djibouti. Ismaël Omar Guelleh, président de Djibouti depuis 22 ans, a été réélu vendredi pour un cinquième – et théoriquement dernier – mandat, avec plus de 98 % des voix, selon les chiffres officiels provisoires. M. Guelleh, 73 ans, “n’avait qu’un candidat face à lui, l’entrepreneur et candidat indépendant Zakaria Ismail Farah, qui avait interrompu sa campagne de manière anticipée, assurant qu’il n’était pas en sécurité”, rapporte Al-Arabiya. Le président Guelleh, qui règne d’une main de fer sur l’ancien territoire français, sera atteint par la limite d’âge pendant ce nouveau mandat. Mais en 2010, il avait révisé la Constitution pour annuler l’article limitant l’exercice du pouvoir à deux mandats consécutifs.

La Chine inflige une amende record à Alibaba.

[...] Lire la suite sur Courrier international