Pendant que vous dormiez. Finlande, États-Unis, Belgique, capsule temporelle : les informations de la nuit

·1 min de lecture

Omicron : la Finlande ferme ses frontières. Face à l’explosion des cas de contaminations au variant, Helsinki a décidé mardi de n’autoriser l’entrée sur son territoire qu’aux voyageurs étrangers munis d’un test Covid-19 négatif et pouvant prouver une vaccination complète ou une infection passée, rapporte le site Helsinki Times. L’Organisation mondiale de la Santé a estimé un peu plus tôt dans la journée qu’Omicron allait provoquer “un grand nombre d’hospitalisations” de malades du Covid-19, “notamment parmi les non-vaccinés”. Catherine Smallwood, une des principales responsables de l’OMS Europe a rappelé que pour l’heure, les cas observés concernent surtout “des populations jeunes et en bonne santé dans des pays avec des taux élevés de vaccination”.

États-Unis : mort de l’ancien chef démocrate du Sénat Harry Reid, soutien clef de l’Obamacare. Figure emblématique de la scène politique américaine durant plusieurs décennies, l’homme politique est mort mardi à l’âge de 82 ans. Harry Reid avait notamment utilisé sa longue expérience au Congrès pour aider Barack Obama à faire passer sa réforme de l’assurance-maladie, l’un des projets législatifs les plus importants de ses huit ans à la Maison Blanche. “Ce stratège du Sénat voûté et à lunettes était, de son propre aveu, ‘un type étrange’”, remarque USA Today. Considéré comme plus conservateur que la plupart des démocrates au Sénat, ce mormon pratiquant et pro armes à feu était un opposant fervent à l’avortement. “Il avait, plus tard, dans sa vie, soutenu le mariage gay”, rappelle le quotidien.

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles