Pendant que vous dormiez. Corée du Nord, Royaume-Uni, Union Européenne : les informations de la nuit

Courrier international (Paris)
1 / 2

Pendant que vous dormiez. Corée du Nord, Royaume-Uni, Union Européenne : les informations de la nuit

La Corée du Nord veut renforcer sa “dissuasion nucléaire”. “Des mesures cruciales” ont été décidées lors de la réunion de la Commission militaire centrale sous la présidence de Kim-Jong Un, a indiqué dimanche l’agence de presse officielle KCNA, sans préciser quand cette réunion avait eu lieu. L’agence ne donne pas non plus de détails sur la nature des mesures décidées concernant la dissuasion nucléaire. Si la réunion a eu lieu ces derniers jours, ce serait la première apparition publique du dirigeant nord-coréen depuis près de trois semaines, souligne l’agence de presse sud-coréenne Yonhap. L’annonce de mesures de la direction nord-coréenne sur le nucléaire militaire intervient alors que l’administration Trump a évoqué la possibilité de réaliser le premier essai nucléaire américain depuis 1992, pour adresser un avertissement à la Russie et à la Chine, selon une information du Washington Post révélée vendredi.

Au Royaume-Uni, un proche conseiller de Boris Johnson soupçonné d’avoir enfreint le confinement. Le gouvernement britannique a tenté samedi d’éteindre la polémique en prenant la défense de Dominic Cummings, accusé d’avoir quitté son domicile londonien fin mars pour se rendre chez ses parents dans le nord-est de l’Angleterre, alors qu’il présentait les symptômes du Covid-19. Depuis cette révélation vendredi, dans la presse britannique, les appels se multiplient pour demander le départ du puissant et controversé conseiller du Premier ministre. Contestant toute violation des règles, un porte-parole de Downing Street a affirmé samedi que le conseiller avait agi ainsi car il avait besoin d’aide pour la garde de son fils et qu’il avait séjourné dans un bâtiment séparé de la propriété familiale. “Lorsque des responsables haut placés se mettent à réinterpréter les règles à leur façon, cela peut être

[...] Retrouvez cet article sur Courrier international

À lire aussi :