Pendant que vous dormiez. Îles Salomon, Covid-19, Russie et Vargas Llosa : les informations de la nuit

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’Australie déploie son armée aux îles Salomon. L’Australie a déployé vendredi une force de maintien de la paix dans les îles Salomon, en proie aux émeutes depuis trois jours, selon la chaîne australienne ABC. Vendredi, la police locale a dû avoir recours à des tirs de sommation pour disperser les manifestants, qui réclament la démission du Premier ministre Manasseh Sogavare, pour avoir notamment rompu en 2019 les relations diplomatiques avec Taïwan au profit du régime de Pékin. M. Sogavare a fait appel à l’Australie en vertu d’un “traité bilatéral de sécurité”, qui permet aux îles Salomon de “réclamer l’aide de l’Australie en temps de crise”, précise ABC. Une centaine de soldats ont été déployés, pour protéger “les infrastructures essentielles”.

Olivier Véran étend le rappel du vaccin anti-Covid à tous les adultes. Le ministre français de la santé a annoncé jeudi un train de mesures pour tenter “de prévenir une cinquième vague de Covid-19 et d’éviter d’avoir à prendre des mesures plus drastiques comme un couvre-feu ou un confinement”, écrit l’édition européenne de Politico. La mesure la plus importante est l’extension de la troisième dose de vaccin à toutes les personnes âgées de plus de 18 ans, dès samedi. En outre, à partir du 15 décembre pour les plus de 65 ans et du 15 janvier pour les 18-64 ans, la dose de rappel sera obligatoire pour maintenir la validité du pass sanitaire. M. Véran a également annoncé que le masque redeviendrait obligatoire “dans les espaces publics comme les cinémas, les restaurants, et certains événements en extérieur très fréquentés, comme les marchés de

[...] Lire la suite sur Courrier international

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles